Miellerie MANDARD
Miellerie MANDARD
04.94.68.05.10 
04.94.68.05.10 
La vie des abeilles.
Ce que récolte l'ouvrière :   
  • Le nectar : l'abeille le pompe dans la fleur et en remplit son jabot (cela nécessite la visite de plus de 500 fleurs). Au cours du voyage retour, ce nectar se transforme en miel sous l'action de sucs digestifs. Enfin, revenue à la ruche elle le régurgite dans une cellule où il sera ventilé par de jeunes abeilles afin d'en diminuer sa teneur en eau. Une cellule pleine de miel est refermée par une pellicule de cire appelée opercule. 
  • Le pollen : il se trouve sur les étamines des fleurs et sert à les féconder. L'abeille en fait une petite pelote sur chaque patte arrière et le rapporte à la ruche. Pourtant, elle ne ramène pas tout! En effet lors de sa visite dans la fleur, du pollen ne manque jamais de venir se déposer sur le corps velu de l'abeille, et lors de son passage à la fleur suivante, il est probable qu'elle se frottera au pistil et fécondera cette dernière... Voilà donc pourquoi les fleurs ont intérêt à attirer les insectes, même en se faisant voler une partie du pollen. Tout le monde y trouve son compte... 
  • La propolis : le mastic des abeilles. Fait à partir d'une résine présente sur certains bourgeons, il sert à l'abeille pour étancher la ruche, colmater les fissures. 

L'essaimage :   
    C'est le moyen de reproduction de la ruche tout entière. 
Il arrive en effet qu'une ruche meure, pour cause de maladie, de réserves insuffisantes lors d'un hiver rigoureux, de la mort accidentelle de la reine sans que la ruche ait été capable de préparer une remplaçante... 
    Par contre, une ruche en très bonne santé voit sa population croître, si bien qu'au bout d'un moment il n'y a plus de place pour tout le monde... 
    En prévision, les ouvrières décident donc de préparer des cellules royales (larves exclusivement nourries à la gelée royale). 
Avant la naissance de ces nouvelles reines, la reine en titre s'en va de la ruche avec une partie du cheptel (environ 10000), elles forment une grappe d'abeilles dans un arbre proche. De là des éclaireuses partent à la recherche d'un endroit favorable pour fonder une nouvelle ruche (arbre creux,...). 
    L'apiculteur tente généralement à ce moment_là de récupérer l'essaim pour le placer dans une ruche vide, et ainsi de renouveler ses ruches mortes pendant l'hiver. 
    Pendant ce temps, dès que la première reine naît dans la ruche, elle entreprend d'éliminer celles qui sont sur le point de naître. Si deux reines naissent au même moment : bagarre. Il n'en restera qu'une. 
Dans un peu moins d'une semaine ce sera le vol nuptial pour notre nouvelle reine, et tout recommencera...